GÉRANTS DE PATRIMOINE INDÉPENDANTS DEPUIS 1976
Considérations économiques et financières appliquées par Codeval dans une approche éthique et responsable du contrôle et du suivi de la gestion de fortune

Considérations économiques et financières appliquées par Codeval dans une approche éthique et responsable du contrôle et du suivi de la gestion de fortune

1. Premier stade

  • Niveau et tendance des taux d’intérêt des banques centrales, du rendement des obligations d’Etat aux Etats-Unis, en Europe de l’évolution du volume du commerce mondial-des indices de confiance des consommateurs.
  • (Les deux premiers indiquent une probabilité de capitaux prêts à être investis, ou, au contraire un manque) et les deux derniers une probabilité de développement économique.

 

2. Deuxième stade : Filtre des sociétés à acheter ou à vendre

Critères recherchés : Transparence et pérennité dans le temps :

  • Produits et services bien définis.
  • Des dirigeants faisant preuve d’un comportement éthique.
  • Dés résultats financiers évidents.

 

  • Des titres cotés sur des marchés accessibles et fluides (sur une longue durée).
  • Des clients renouvelables dont le nombre est destiné à croître.
  • Un endettement limité.
  • Une bonne résistance aux crises.

Moyens techniques à disposition et restrictions d’investissement :

  • Recours à une gestion dynamique des « stop-loss » soit à la hausse, soit à la baisse, pour se prémunir contre la volatilité des marchés.
  • Utilisation des produits « structurés » dont on maitrise toutes les conditions et élimination des produits structurés trop complexes.
  • Consacrer au maximum 14 à 20% du portefeuille à des produits spéculatifs.

MEMBRE AGRÉE DE L’O.A.R.-G  (ORGANISME D’AUTORÉGULATION)
MEMBRE AGRÉE DE L’O.A.R.-G
(ORGANISME D’AUTORÉGULATION)

MEMBRE DU GROUPEMENT PATRONAL  GÉRANTS DE PATRIMOINE
MEMBRE DU GROUPEMENT PATRONAL
GÉRANTS DE PATRIMOINE